Bien vivre à Saint-Antoine. Le Blog de Jean Lagarde, Maire de Saint-Antoine-de-Ficalba en Lot-et-Garonne.

mercredi 19 juin 2013

Troisième Conseil d'école-Mardi 25 Juin 2013

Pour réfléchir avant le troisième Conseil d'Ecole du Mardi 25 Juin 2013, prévu à l'école à 17h30, nous vous mettons en pièce jointe le compte-rendu du Conseil extraordinaire du 30 Mai 2013, la notice explicative ayant été distribuée dans tous les cahiers scolaires.

mardi 18 juin 2013

JOURNEE PETANQUE-SAMEDI 30 JUIN 2013

Proposée par l'APE ( Association des Parents d'Elèves ) en faveur des enfants de l'école:


PETANQUE 06-2013

Concert d'été 2013

Vite, vite, il est encore temps !!! Monique Visentin à la tête de deux chorales donne son concert d'été ce Samedi 22 Juin en l'église de Saint Antoine.

CONCERT D'ETE 2013

Venez nombreux, le concert est toujours de qualité !!!

CINEMA AU CLAIR DE LUNE 2013

Et voilà, pour notre joie, le Festival du Cinéma au clair de Lune 2013 repart en fanfare,

dans la commune du LEDAT

avec le film " TOUT CE QUI BRILLE "

TOUT CE QUI BRILLE

Le Vendredi 28 Juin à la tombée de la nuit

infos: 05.53.41.91.27

lundi 17 juin 2013

Et vive Marceau Esquieu !!! é viva Marceu Esquieu !!!

L'inauguration du complexe Ecole-CLAE-Bibliothèque a été une réussite !!!
La clémence du temps a permis le déroulement de la cérémonie sans encombre en présence de Monsieur CAMANI ( Président du Conseil Général et Sénateur du Lot et Garonne ),Monsieur CASSANY ( Maire de Villeneuve sur Lot et président de la CAGV ) et bien sûr de notre célèbre Marceau Esquieu dont le complexe porte maintenant le nom...
Etaient présents également l'architecte responsable du chantier, Eric HAZIZA, Jean LAGARDE maire de Saint-Antoine, les élus, les instituteurs, Miriam, Laurent et Marie-Pierre,( Bénédicte, excusée étant prise par la préparation de la Kermesse ). Il y avait aussi la directrice du Clae, Cécile LECLERCQ, les bibliothécaires, Michèle Carretey, Monique Visentin qui s'occupait aussi de la direction de la chorale Musicalba ainsi que Virginie.
Guy Poireau et Monsieur Cammas responsables avec Pierrette du film " j'ai préféré la plume "retraçant la vie de Marceau Esquieu, film qui a obtenu un grand succès deux soirées de suite à la salle des Fêtes, participaient également aux festivités..
De nombreuses personnes du village et des environs ont tenu à visiter les locaux qui ont fait l'admiration de tous !!!

COMPLEXE-06-2013

Après la visite du complexe, l'inauguration officielle a eu lieu avec la coupure du ruban tenu par trois enfants de l'école puis ce fut les chaleureux discours de Jean Lagarde, Patrick Cassany, Pierre Camani et Marceau Esquieu plein d'humour et de joie de vivre.

COUPURE DU RUBAN

Anais et Alicia Bardin accompagnées de Jennifer Lefranc et Titiana Delrieu ainsi que de notre universel Samuel Delrieu ( il coupait aussi le ruban !!! ) ont récité avec talent une comptine en occitan qui parlait d'un escargot et qui a beaucoup plu aux spectateurs présents.

L'ESCARGOT

Puis ce fut le tour de Musicalba interprétant également en occitan des chants choisis pour l'occasion.

MUSICALBA.06-2013

Un vin d'honneur terminait cette belle matinée avec les délicieux petits fours de Jean-Marie CONGES qui a encore montré son savoir-faire au cours de toutes ces manifestations...Les tartes aux pommes offertes par la Municipalité à la fin des deux séances de cinéma en ont réjoui plus d'un !!!
A 15h, la Kermesse de l'école battait son plein avec des jeux d'eau, divers comptoirs de jeux et une balade à poneys qui a eu beaucoup de succès !!!

Enfin, vers 18 heures, nouvelle visite d'inauguration de la Bibliothèque qui offrait aux visiteurs une expo de photos et de livres sur Marceau avec une petite démonstration de Kamishibai ( petit théatre de lecture japonais ) en occitan par Michèle et Monique !!!

KAMISHIBAI
Un joli spectacle fut offert à Marceau par les enfants de l'école avec la récitation de Fables de La Fontaine contées ensuite par Marceau et Thérèse en occitan, puis des danses entrainantes occitanes terminèrent ce joyeux moment de convivialité.

LA FONTAINE

Un apéritif offert par la Mairie ouvrait l'auberge espagnole de l'Association des Parents d'Elèves qui terminait cette superbe journée réussie grâce au dévouement et à la coopération de tous !!!

Vous trouverez en pièce jointe le discours de notre Maire pour cette belle inauguration !!!

samedi 15 juin 2013

Hommage à Marceau Esquieu

Tout d’abord, je vous remercie d’être venus aussi nombreux pour l’inauguration de ce nouveau bâtiment de l’école de St Antoine de Ficalba.

C’est en 1833 que le conseil municipal de l’époque décide de louer un local pour abriter l’école communale. Quelques années plus tard, sur les conseils du préfet, en 1869, il est décidé de construire une mairie-école avec logement pour l’instituteur.

1950 voit son extension se réaliser pour abriter une cantine.

Dans les années 1980, les effectifs étant tout juste suffisants pour conserver deux classes, le conseil municipal de l’époque décide de construire une petite maternelle et de transformer le logement de l’instituteur qui ne servait plus en garderie scolaire qui deviendra plus tard le CLAE.

Les effectifs de l’année 2010 sont tels qu ‘il nous faut ouvrir une quatrième classe dans un bâtiment provisoire. Il est décidé alors la construction de nouveaux locaux: une salle de classe, un CLAE, une salle de motricité, une bibliothèque municipale, un préau et des sanitaires.

Je remercie l’architecte qui a remporté le marché, monsieur Haziza, qui a réalisé un projet moderne qui s’intègre parfaitement dans le reste de l’école. Le bâtiment est beau, très fonctionnel et permet de combiner activités scolaires et extra scolaires. Ainsi, la bibliothèque municipale est accessible au public extérieur à l’école mais aussi aux classes. Il en est de même pour la salle de motricité qui sert à l’école et aux associations sportives.

Je remercie le Conseil Général, l’Etat par l’intermédiaire de la Préfecture, la caisse d’Allocations Familiales, la Bibliothèque Départementale, le Député, de nous avoir soutenu financièrement par l’attribution de subventions importantes afin que nous puissions réaliser ce projet.

Je remercie aussi Monsieur Marceau Esquieu d’avoir accepté de son vivant que notre école porte son nom. Et je voudrais, si vous le permettez, tenter de faire un résumé de son parcours, tiré d’ailleurs du film de Guy Poireau et Pierrette Gauban-Camas, projeté les 12 et 13 Juin 2013 à Saint Antoine.

Vous me pardonnerez si je fais court, car cette vie est tellement riche et cette œuvre tellement étendue qu’il est difficile de dire l’essentiel.

Monsieur Esquieu, vous êtes né en 1931 entre les deux guerres. Vous avez une enfance paysanne à Nadalie, commune de Hautefage la Tour, tout près de St Antoine, dans le prolongement de la vallée de Peyrat.

Vous avez connu le rude travail de l’époque : le liage des bœufs, les labours avec les animaux, les veillées en espanouillant le maïs, les relations humaines sans télévision ni radio. Une campagne paysanne, nombreuse et vivante qui se côtoyait tout le temps.

Vous n’aimiez pas ce travail de la terre, vous préfériez lire le vieux fabulier trouvé au grenier ou les Echos de la mode que votre mère recevait.

Avec votre grand père, les fins de journées pluvieuses, le soir vous alliez ramasser les escargots que vous portiez ensuite au marché de Villeneuve sur lot, place Lafayette : une centaine d’escargots vous permettait d’acheter un livre des Grands Classiques « Molière, Corneille, Racine ». Avant d’entrer en 6ème, vous les aviez déjà tous lus et relus.

Votre instituteur, Monsieur Campagnol, qui était un brave homme, vous qualifiait « d’animal »ce qui veut dire en occitan élève très turbulant, mais aprem cieu que bol « il apprend ce qu’il veut ».

A la sortie de l’école communale, vous passez le concours des bourses et vous l’obtenez brillamment.

Puis, cest la période du vieux lycée Georges Leygues près du Lot avec le pensionnat ; vous ne revenez pas souvent à Nadalie car vous êtes souvent collé.

A la fin du lycée, vous êtes admis à Toulouse en cagne puis hypocagne. Pour survivre, vous devenez pion et obtenez votre CAPES.

Un grave accident manque de vous faire perdre une jambe et vous mettez quatre ans de votre vie à vous rétablir. Au terme de tout ce parcours d’adolescent, vous devenez en 1957 professeur de lettres classiques au lycée Georges Leygues à Villeneuve sur Lot, là où vous souhaitiez l’être, dans votre territoire où vous vous trouvez bien.

Mais cela ne vous suffit pas. Avec tous les jeunes de l’époque, vous vous lancez dans le théâtre sur le plateau de Monbalen et de St Antoine. Ces représentations deviennent bientôt en 1958 les 24 heures du plateau, un festival théâtral, une grande fête.

Les bénéfices de ces activités associatives sont utilisés pour faire des sorties et voyages pour les jeunes et les moins jeunes des villages du plateau, et plus tard ils seront investis dans l’achat d’une maison et d’une grange à Aulon dans les Hautes Pyrénées.

A partir des années 60, ce sont les premiers cours d’occitan facultatifs au lycée Georges Leygues.

Puis vient petit à petit cet engagement pour défendre notre langue d’Oc : Professeur, Ecrivain, Poète, Chanteur, Conteur, Metteur en scène, tout y passera.

Vous fondez en 1973 avec vos amis « l’école occitane d’été » à Villeneuve sur Lot puis à Piquepoul, qui sera transformée ensuite en centre culturel occitan.

Vous participez à de nombreuses émissions de télévision « Parler occitan » de 1983 à 1985.

Vous êtes aussi un ardent défenseur de la transmission orale et vous n’hésitez pas à faire des tournées dans les écoles avec Thérèse Duverger pour conter des histoires aux enfants.

Encore actuellement, vous préparez une pièce qui sera jouée à Laroque Timbaut le 21 Août 2013.

Pour toutes ces actions pendant votre vie, merci Monsieur Esquieu de nous avoir montré que l’on peut fédérer pour des causes que l’on pourrait croire perdues d’avance.

Merci aussi pour cet exemple de bénévolat, de tolérance et de désintéressement total.

Enfin merci pour tous les jeunes de notre époque qui ont vécu des moments uniques pendant les 24 heures du plateau.

Le nom que porte l’école aujourd’hui lui confère son emblème : mieux que «Liberté, Egalité, Fraternité » il lui demande courage, partage, tolérance, bénévolat, des mots qui ont un sens profond pour le territoire local et qui se conjuguent quotidiennement au service de l’apprentissage de la vie.

Jean Lagarde

vendredi 14 juin 2013

Inauguration du complexe Ecole-Clae-Bibliothèque, Samedi 15 Juin 2013

Petit rappel pour la journée de demain ...


INVITATION INAUGURATION

Nouvel article sur la Dépêche-Juin 2013

La journée de la fête du Pain à la cote.

Saint-Antoine-de-Ficalba. Une fête du Pain exceptionnelle

Publié le 11/06/2013 à 03:47

MOISSON 2013

Beaucoup d'animation pour les moissons et confection des meules de paille./Photo DDM. Marie-Paule Rabez.



Le ciel agréablement clément a permis un formidable déroulé des festivités prévues en ce jour de la fête du Pain célébrée dans le pays chaque année! Le matin, la randonnée pédestre et ses 450 participants ont animé joyeusement les chemins communaux et autres. L’apéritif de la municipalité accompagné musicalement par «Vent d’Out», a vraiment plu. Puis le repas préparé par le restaurant local «Le Ficalba» a été fort apprécié . Bravo à Olivier et Kelly les restaurateurs car pour un coup d’essai c’est une grande réussite ! L’après-midi, on a pu découvrir de vieilles machines remises en parfait état par un passionné de la mécanique, et des jeux de bois qui ont beaucoup amusé.

Puis il y a eu le fournil improvisé (mais pas tant que ça !) qui a reçu beaucoup de curieux intéressés par les gestes du meunier- boulanger Alix Massou qui a mis en fonction son moulin avec meule de pierre, le tamis pour bluter selon les goûts la farine et le four à bois qui a chauffé pendant toute la journée pour cuire les pains (admirés et achetés), laissant échapper de bien bonnes odeurs !

Mais d’autres «héros» ont animé la journée car, au moment des travaux de moissons faits en direct avec la confection de grandes meules de paille rectangulaires (comme jadis!), c’est Pierre Limbert qui a œuvré aux côtés d’Alix et de copains prêtant main-forte.

On ne peut bien sûr oublier les boulangers-pâtissiers du village Jean-Marie et Isabelle Conges qui ont assuré et animé en grande partie cette journée festive avec tirage au sort de gros gâteaux maison et de pains aux formes et composition diverses que les numéros annoncés ont permis de gagner!
Le concert du groupe «Mandala» a été apprécié, applaudi. Voilà un duo bien talentueux !

La Dépêche du Midi

dimanche 9 juin 2013

La Dépêche nous adore !!!

Deux nouveaux articles sur la Dépêche:

Saint-Antoine-de-Ficalba. Rando : 450 marcheurs!

Publié le 06/06/2013 à 03:47, Mis à jour le 06/06/2013 à 08:51

RANDO 2013

Saint-Antoine-de-Ficalba. Rando : 450 marcheurs!



La Rando du pain organisée par l’association locale Accro-Rando a remporté un immense succès, les pratiquants de randonnée pédestre et de marche nordique y étant venus en grand nombre : 450 personnes! Il faut préciser que le soleil était aussi au rendez-vous, permettant alors à tous de découvrir dans de bonnes conditions les circuits fort bien balisés.
Puis le repas proposé le midi par les restaurateurs du Ficalba a régalé les personnes qui ont ainsi dégusté une daube et un gratin de bonne cuisine. Bravo au cuisinier Olivier et à Kelly pour le service et l’excellent accueil.

La Dépêche du Midi



Saint-Antoine-de-Ficalba. Les nouvelles structures bientôt inaugurées

Publié le 07/06/2013 à 03:47, Mis à jour le 07/06/2013 à 08:28
BIBLIO-2013

Les enfants se sont déjà bien appropriés la bibliothèque, l'école et le CLAE./Photo DDM. Marie-Paule



L’inauguration des nouvelles structures, école élémentaire et bibliothèque Marceau-Esquieu, se déroulera en plusieurs temps. D’abord mercredi 12 et jeudi 13 juin, il y aura la projection d’un film réalisé par Pierrette Cammas consacré à Marceau Esquieu «J’ai préféré la plume», à 20h 30, en la salle des fêtes.

Puis c’est samedi à 11 heures que l’inauguration officielle aura lieu en présence de la personnalité antonine du jour M. Esquieu, et Musicalba, chorale locale qui chantera en langue occitane. Cocktail offert par la municipalité.

L’Association de parents d’élèves proposera à 14h 30 la kermesse et à 18 h nouveau rendez-vous d’inauguration du complexe Marceau-Esquieu, école, CLAE et bibliothèque. «Porte ouverte» des locaux et exposition d’ouvrages en occitan à la bibliothèque.
A 19h 30 apéritif offert et à 20h 30 soirée auberge espagnole ouverte à tous.

La Dépêche du Midi

samedi 1 juin 2013

Demandez le programme !!! Cinéma au Clair de Lune 2013

Voici la programmation générale pour le Festival du Cinéma au Clair de Lune organisé par la CAGV avec l'Ecran Livradais en collaboration avec les communes participantes.

Cinéma au clair de Lune 2013

Stage de Sculpture à Saint Antoine en Juillet 2013

Proposé en collaboration avec Eve Delaneuville:

STAGE DE SULPTURE

inscription

En pièce jointe le détail de cette superbe initiative !!!

Nouvelles brèves-Juin 2013

Voici quelque nouvelles pour ce début du mois de juin:

  • En pièce jointe le programme de la Maison des Femmes.


  • AGEN

DIMANCHE 2 JUIN 2013

   VIDE GRENIER

Rue et parking Roland Goumy

Au profit des associations



France Alzheimer 47



France Parkinson 47

Ouvert à tous professionnels et particuliers

Organisé par la Résidence retraite ORPEA d' Agen

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS 05 53 69 02 00

  • Enfin:

AFFICHE ALZHEIMER

Rando du Pain 2013 à La Dépêche

Nouvel article dans la Dépêche:

Saint-Antoine-de-Ficalba. Rando et fête du pain, c'est ce week-end

Publié le 31/05/2013 à 03:49, Mis à jour le 31/05/2013 à 08:28

Le 02/06/2013
RANDO DEPECHE 2013

Les organisateurs sont tout à fait prêts pour cette belle journée festive./Photo DDM.Marie-Paule Rabez.



Le village a cette très bonne habitude de fêter le pain et d'y allier l'activité sportive !

C'est ainsi que l'association Accro-Rando, présidée par Alain Canourgues, et la boulangerie Conges qui ne manque jamais de participer activement à l'animation de la commune, se sont alliés pour que la journée de dimanche 2 juin soit dynamique et intéressante du matin au soir.

Inscription pour la rando à partir de 7h 45 pour un départ (à la bombe festive!) échelonné (trail, marche nordique et rando 11 et 17 km) avec ravitaillement sur les nouveaux parcours qui traverseront Monbalen et Pujols.

Repas de midi assuré sur réservation (tél.05 53 41 76 79) par le restaurant «Le Ficalba» et servi en la salle des fêtes (10€).

Puis à partir de 15 heures, le village se replongera dans le siècle dernier avec sa fête de la moisson : machines anciennes pour battage et moisson en démonstration directe avec deux as de cette agriculture «d'antan» : Alix Massou, le meunier, expert en la matière, qui mettra en fonction sa meule de pierre, ses tamis et son four à pain ; tout cela mis en place avec un complice aux multiples compétences lui aussi : Pierre Limbert qui manie les meules avec une étonnante dextérité!

Dégustations diverses de pains aux multiples saveurs façonnés par les boulangers Jean-Marie et Isabelle Conges.

La Dépêche du Midi

vendredi 31 mai 2013

Inauguration du complexe Ecole-Clae-Bibliothèque, Samedi 15 Juin 2013

Voici le programme de l'inauguration du complexe ECOLE-CLAE- BIBLIOTHEQUE,

le Samedi 15 Juin 2013 à 11 heures

En ouverture des festivités, projection du film de Guy Poireau et Pierrette Gauban- Cammas sur Marceau Esquieu

" J'ai préféré la plume "

Le Mercredi 12 Juin et le jeudi 13 Juin à 20h30 à la Salle des Fêtes de Saint Antoine de Ficalba.

" J'ai préféré la plume "

  • Voici ensuite l'invitation pour la journée d'inauguration du Samedi 15 Juin.

INVITATION INAUGURATION

Nous vous attendons nombreux !!!

Compte-rendu du Conseil Municipal du 3 Avril 2013

Pour répondre à la demande et pour réparer un oubli pour cause de vacances, veuillez trouver en pièce jointe le compte-rendu du Conseil Municipal du 3 Avril 2013.

mardi 28 mai 2013

Nouvel article sur la Dépêche-Mai 2013

Voici un article important sur la Dépêche.

Saint- Antoine de-Ficalba. Stabilité des taxes communales

Publié le 28/05/2013 à 03:49, Mis à jour le 28/05/2013 à 08:51

TAXES

Le conseil municipal s'est réuni à la mairie./Photo DDM Marie-Paule Rabez. Le maire et ses conseillers «planchaient» sur divers dossiers communaux.

Taxes communales. Pas de modifications des taxes communales: taxe d'habitation 14 %; taxe sur le foncier bâti 18,01%; taxe sur le foncier non bâti 70,82 %; CFE 17,47%.

Section de fonctionnement. Recettes et dépenses 2 530 000€; section d'investissement: 1 398 803€.

Voirie. Sur la route de Penne, tous les «trous» vont être rebouchés, petit à petit. A terme, la route sera entièrement regoudronnée.

Le premier lotissement va être rénové également, de même que la VC 106, «Aux Abelans», après «l'oubli», l'an dernier, de la part de la CAGV.

Débat autour de la qualité des trottoirs, notamment en allant à l'épicerie: les personnes âgées qui fréquentent l'épicerie ont de plus en plus de difficultés à marcher correctement sur ces trottoirs.

Lettre de cadrage. A été défini la mission d'assistant de prévention, assurée par C. Leclercq à raison d'une heure par semaine, sachant que ce temps alloué pourra toujours être revu à la hausse.

Centre de loisirs. Les tarifs du CLAE La Croix-Blanche et Laroque-Timbaut s'appliquent en fonction du quotient familial: de 1,20 à 1,40 €. Pour cette année, les tarifs augmentent d'1 € selon les quotients familiaux (tarifs indiqués à l'heure).

Social. Par ailleurs, une nouvelle assistante sociale assurera désormais une permanence le mardi. Elle recevra tous les bénéficiaires du RSA de Saint-Antoine-de-Ficalba, à raison de trois par demi-journées. Des précisions seront données en mairie.

La Dépêche du Midi

lundi 27 mai 2013

Compte-rendu de la réunion Elus-Ecole-Parents du 24 Mai

Voici le compte-rendu de cette réunion.

La réunion du vendredi 24 mai 2013, à 20h, entre élus, délégués des parents d’élèves et parents présents a permis, au terme de longs et riches débats, de proposer une nouvelle organisation pour la prochaine rentrée scolaire.

Les motivations principales, qui justifiaient cette nouvelle proposition d’emploi du temps, sont les suivantes :

- Volonté de maintenir les APC (Activités Pédagogiques Complémentaires) le matin, lorsque les enfants sont plus réceptifs et attentifs (cf. compte-rendu du conseil d’école du 22/02/2013).

- Bien amoindrir, voire supprimer le surcoût de 100 € environ par an, à la charge des parents (l’école est gratuite), tout en proposant des activités, ou en continuant les activités élaborées dans le cadre du PET (Projet Educatif Territorial) avec les enfants fréquentant le CLAE

- Respecter les rythmes biologiques des enfants et donc ne pas les faire commencer trop tôt,

- Avoir une pause méridienne de 2h pour laisser davantage de temps aux enfants,

- Eviter des interruptions intempestives comme dans l’emploi du temps proposé actuellement (pause pour la sortie des classes à 15h30, pause après les APC à 16h 2 jours par semaine, pause à 16h45 fin de journée normale d’école) … Le temps de mettre en place les activités, de ranger, de préparer la sortie au portail …, les enseignants perdent au moins 10 minutes à chaque interruption, 3 fois par jour, et 2 fois par semaine, cela fait au minimum 1h par semaine, non productive.

Le tout, en respectant les contraintes imposées par le ministère de l’éducation nationale, dont nous vous faisons un petit rappel ci-après :

- 24 heures à répartir sur 9 demi-journées, sachant qu’une journée ne peut excéder 5h30, et la demi-journée ne peut excéder 3h30.
- La pause méridienne ne peut pas être inférieure à 1h30,
- 2 fois 1/2h d’Activité Pédagogique Complémentaire par semaine (avec un groupe restreint, ce que l’on appelle actuellement le soutien). Il est donc proposé, aux élèves en difficulté, un accompagnement individuel.
- TAP (Temps d’Activités Périscolaires) : 4h par semaine.

Cette nouvelle proposition, en accord avec l’ensemble des participants, a vu le jour et sera présenté à Monsieur l’Inspecteur d’Académie, au cours d’une réunion entre élus, enseignants et délégués des parents d’élèves. Nous lui demanderons si cette démarche, davantage en adéquation avec les rythmes des enfants, est envisageable.

A l’issue de cette réunion, un compte-rendu sera rapidement adressé aux parents via le cahier de liaison et sera soumis à leur vote. Ce vote sera probablement organisé sur une journée de juin, comme ce fut le cas pour le vote des délégués des parents d’élèves en début d’année scolaire.

Enfin, nous tenons à préciser que nous ne changeons en rien le projet élaboré par les enseignants (PET : Projet Educatif Territorial). La mairie s’engage à faire le maximum pour respecter ce projet, dans la limite de son budget. Cette réforme a un coût pour la commune, qui n’est pas négligeable.

Cette réunion a permis également de lancer un appel à candidature auprès des parents, ou de votre entourage : si certains d’entre vous avez du temps et du talent, et que cela peut intéresser les enfants (théâtre, musique, sport, arts plastiques, arts créatifs …), n’hésitez pas à vous rapprocher des différentes instances (mairie, école, délégués des parents d’élèves).

Comptant sur votre compréhension, nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire.

jeudi 23 mai 2013

Hommage à Pol Dulin sur la Dépêche

Dernier article sur la Dépêche:


Saint-Antoine-de-Ficalba. La commune a rendu hommage à Pol Dulin

Publié le 23/05/2013 à 03:48
HOMMAGE POL DULIN

Hommage à Pol Dulin lors de la commémoration dernière./Photo B.A.



Lors de la cérémonie du 8-Mai dernier, les élus et des Antonins réunis rendaient hommage à l'un des leurs : Pol Dulin, ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale, décédé l'an dernier. Beaucoup d'Antonins le connaissaient comme retraité menant un quotidien tranquille au rythme des saisons et des événements. Mais en fait cet homme était un de ces «anonymes héros».
Ses états de service au sein de l'armée en la période si difficile de l'occupation nazie, sont à souligner car ses compétences et dévouement pour la liberté ont été exemplaires. Engagé volontaire dans le réseau de renseignements «Reims» sur Grenoble, Lyon, Chambéry pendant 2 années, reconstruction à Rennes d'une équipe de renseignement alors décimée par la Gestapo, contacts avec les troupes américaines permettant d'éviter le bombardement de Dinan… C'est après la bataille de Normandie qu'il fut affecté aux renseignements de la première armée et participa ainsi à la recherche de criminels nazis en Allemagne et Autriche. Démobilisé en novembre 45, Pol Dulin entreprit des études de chirurgien-dentiste avec une bourse «cadeau» des États-Unis à ce soldat français, en reconnaissance de son travail durant la guerre.
Son activité professionnelle le mena ensuite à Grenoble où il épouse Hélène avec laquelle il eût 2 fils, Jean-Pol et Bernard. Puis quand l'heure de la retraite est arrivée, il vint s'installer à Saint-Antoine, à «Joininette».
Hommage fut donc rendu à ce héros trop modeste, détenteur de nombreuses décorations que sa modestie empêchait de porter : médaille de la Résistance, Croix de guerre, King's Medal Britannique, chevalier de l'Ordre de Léopold, Croix de guerre belge avec palmes, croix du combattant volontaire, médaille des services de la France libre, médaille militaire, chevalier de la Légion d'honneur et médaille de la ville de Dinan. Tous les Antonins présents se sont inclinés et recueillis à sa mémoire.

La Dépêche du Midi

mardi 21 mai 2013

Annulation JOURNEE FAMILLE -PETANQUE

L'APE vient de nous signaler qu'en raison des conditions météo, la journée Famille Pétanque prévue le Dimanche 26 Mai était annulée

dimanche 19 mai 2013

RANDO DU PAIN- 2 Juin 2013

Petit rappel pour la 5ème édition de la Rando du Pain 2013

RANDO DU PAIN 2013
RANDO DU PAIN 2013-2

- page 1 de 19